préparation d'une nouvelle parodie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Mar 6 Mar - 20:27

après avoir lu ce qui était déjà une parodie de bilan de mi mandat, kelak n'avait pas pu s'empecher de surenchérir

et visiblement cela avait plus

il prépara donc une salle pour recevoir quelques amis qui avaient envie d'aller plus loin encore et de carrément tenter la pièce de théatre...

il envoya des invits et attendit


avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  Invité le Mar 6 Mar - 20:48

Ravie de voir que cette idée peut prendre forme. Autant rire que céder à la déprime profonde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Mar 6 Mar - 21:00

kelak sourit

oui j'avoue que ca pourrait etre bien drole et rien que ayena et aimelina à elle deux... mais donc dépendant de combien nous sommes.... combien d'acteur... combien de personnage ?

ca peut etre drole de s'auto parodier également...

ayena et aimelina discute entre elle quand Kelak arrive en ralant une fois de plus... tandis qu'adrien s'arrache ses derniers cheveux en maudissant d'être entourés de tous ces BOC^^ (boulets d'origine controlé)

j'avoue caler un peu enfin attendons les autres

sinon d'autres idées pour les acteurs potentiels ? cebyss n'aime pas bcp les deux dindes non plus^^ mais je ne sais pas si ca la motiverait, je la contacte




avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  Invité le Mar 6 Mar - 21:24

Ouuuf j'ai eu du mal à trouver l'entrée moi... pourtant j'ai pas bu ce soir que de la tisane ^^ drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Mar 6 Mar - 21:35

c'est par osmose avec lise^^

j'essaie de ramener cebyss et arthur

avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  lise_ le Mar 6 Mar - 21:45

Et Lise...elle vous salut bien bas...
avatar
lise_

Messages : 357
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  Invité le Mar 6 Mar - 22:12

Bonjour à tous

Ben moi, je vois une pièce avec le comte qui donne une mission, à nos deux procureurs.
L'arrestation d'un conseiller qui a volé un croquant aux amandes.
je suis pas fortiche en écriture, faudra peut-être me conseiller.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  arthurcano le Mar 6 Mar - 22:59

Arthur revint de la grande place de Montpellier où... où de la bas il du faire demi tour pour aller voir le maire de Lodève...

Faisant faire demi tour à Eclairvie... Au grand galop il déboula jusque la mairie et Eclairvie s'arrêta net devant le portrait de Milou... A celle la toujours autant vétue... Descendant de sa monture, il courru dans le bureau du maire... en gueulant...


KELAKKKKKKKK JE T'AIMEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE

Pas besoin de le chercher le bedonnant était afféré sans doute à sa prochaine animation... Alors, il sauta sur bureau et s'annonça avec un air efféminé... Avec son aube facile... Cachant un bras sous sa manche... et pointant un doigt en forme de crochet de vipère...
Mouahh dinde incompétente, dont j'apprends auprès de la magnifique Dindette...

mettons vous sale troufillons en ... en...

Se tournant vers le procureur adjoint ... (Marino déguisé en tuthur ^^)
Euh je mets en quoi ?? A part ma robe pourprette en valeur ?

[Le proc déguisé ]
Soupirant...et lui soufflant
Mettons en accusation la dinde ci présente...

Bien sur toute ressemblance avec une dinde ou une infirme est bien sur purement imagination !!

En tout cas partant, vu que le comté et ses grands pontes reconnait si bien la valeur des hommes et femmes qui compétences ont autant rire des incompétents ...


avatar
arthurcano

Messages : 11
Date d'inscription : 06/03/2012
Localisation : Narbonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  arthurcano le Mar 6 Mar - 23:09

Arthur descendit alors du bureau et fit en courant aube relevé une tournée de bisouilles aux belles des champs !

Bonjour les filles, ravi de vous voir ici !!
avatar
arthurcano

Messages : 11
Date d'inscription : 06/03/2012
Localisation : Narbonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Mer 7 Mar - 9:07

Kelak sourit en voyant tout ce petit monde ainsi réuni, il rit de la plaidoirie d’arthur

Héhé, il y a moyen que l’on s’amuse,

Ok pour le scénar, pour l’écriture je ne sais pas trop, ne serait ce pas mieux qu’on distribue les rôles et que chacun écrive sa partie avec d’éventuelles corrections en fonction des avis et des gens.

Par exemple on pourrait avoir

Kelak : Barde Narrateur
Marino : DindeLina
Arthurcano : Marinade
Lise: le compte Aurelien et le capitaine Irishdom un dialogue ou le capitaine annonce une attaque imminente de 300 italiens pourrait etre drole Wink
Evanne : Ayaya + yul Bruneur (le voleur de croquant aux amendes)

Je me demande si je ne demanderais pas l’aide de socrate ou quelqu’un du genre pour les décors, ca serai sympa d’enrober tout ca de petit montage…de rideaux,…si vous avez des trucs n’hésitez pas à tout déposer ici on fera le tri

Donc l’intro, je vois un groupe de personne qui s’active à monter une scène genre ceci à peaufiner :


Tandis que la roture trimait au champs et que la noblesse aRPentait chaque coin et recoin de la grand place vaquant à divers diner mondain ou organisant des réunions pour choisir quel candidat à la couronne pourrait leur promettre le plus d’avantage en nature afin de s’assurer de leur soutien, la vie s’écoulait paisiblement en Languedoc. Enfin paisiblement c’était vite dit…entre la justice à deux vitesses et les belles promesses, tout n’était pas rose pour le bas peuple

La grogne se faisait de plus en plus forte mais peu osait encore vraiment élevé la voix… c’est ainsi qu’un groupe de saltimbanques se décidèrent à tenter de rendre le sourire au peuple du Languedoc qui le valait bien… quelques artisant furent engagé et une jolie petite scène surplanté d’un magnifique rideau rouge fut installé… très vite les badaux s’attroupèrent tandis que une certaine effervescence grandissait derrière les rideaux…

Une fois que tous fut en place le traditionnel coup de baton retentit


TOC TOC TOC TOC TOC TOC TOC TOC


TOC

TOC

TOC

Le Rideau resta clos
mais un barde se faufilla et s’assis à l’avant de la scène




Il joua de sa harpe


Donc là petit chant d’introduction et le rideau s’ouvre sur un homme richement habillé, le futur voleur de croquant, un certain Yulbruneur ? il parle avec 3 autres riches ( rori, keiv et son épouse qu’on renomera riri, kiki et fifi un screen du boa de plume d’auriia serait marrant^ c’est la que ljd socrate pourrait nous aider^^), se plaignent que le pain est hors de prix et que puisqu’on les empeches de court-cicuiter le commerce inter mairie… il leur reste LE plan B… voler les croquants aux amendes du comte… ca continue et tombé de rideau, là on arrive sur la scène ou capitaine et comte discute d’une possible invasion, le comte a soudain un petit creux et invite son capitaine à prendre un encas ils arrivent donc nez à nez avec le voleur au croquant qui bien sur niera l’affaire malgré le flagrant déli, là-dessus le comte convoque la proc marinade et la cruche qu’elle tente de former dindelina…
Voilà qu’en pensez vous ?
avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  Invité le Jeu 8 Mar - 9:00

Heu vu que le comte à l'air dépourvu d'attributs bin si il laisse les dindes faire ce qu'elles veulent il faudrait peut-être l'appeler Votre Découillue Hauteur...enfin je dis ça je dis rien... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  lise_ le Jeu 8 Mar - 11:37

Voilà un premier jet, afin que l'on puisse attaquer les ébats..les débats^^
N'hésitez pas a dire, redire, dédire, c'est fait pour çà Wink


[Appartements privés du Coms Aurélien, Castèl de Montpelhièr]

Une merveilleuse journée s'annonçait pour le Coms Aurélien.
Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, le petit peuple s' escrimait au travail dans le silence et l'abnégation, le
castèl grouillait de nobles plus étrangers au Lengadoc les uns que les autres et lui, il déjeunait paisiblement.
En trempant sa tartine de rillette dans sa tisane, Aurélien soupira d'aise.

Ahhh Lengadoc...ahhh mon pais...


Que pouvait t-il attendre de plus de la vie, le Très Haut lui avait déjà tant offert, un ptit boulot sympa, une épouse
merveilleuse, intelligente et proche du peuple languedocien, comme aucune autre Comtessa consort avant elle et un bonheur
n'arrivant jamais seul, même son beau papa chéri s'était précipité à l'annonce des épousailles de sa fille pour l'aider à sauver
le Languedoc. Moi je vous le dis...le Aurélien, il était HEUREUX!

Soudainement, un vacarme assourdissant vint troubler le petit déjeuner comtal. Des voix sonores, des pas dans le couloir.

Faquin, qu'on annonce prestemment IrishDom, Capitani du Lengaboc a sa grandeur grandiloquente aurélien 1er.
Il faut que je m'entretienne avec lui, c'est une question de sécurité internationale!

Mais Senhèr Capitani..je ne peux, le Coms a été très clair, si vous n'êtes pas noble et étranger au Languedoc, il ne veut pas être dérangé!

Je suis un peu les deux, vile andouille, ôte de toi de mon chemin avant que je ne te fasse tater de ma puissante lame ostienne.


Le Capitani IrishDom, toqua lourdement a la porte et pénétra excité comme un puceau qui vient de se faire déffleurer dans les
appartements d' Aurélien.

Ce dernier médusé, posa sa tartine de rillette.

Adissiatz Vostre grasse, c'est, c'est terrible..c'est...


Mordious mon ami, mais que se passe t-il? Parle donc, tu m'inquiètes!


Aurélien..c'est la caca..la cata..

La catapulte?


La catastrooophe! Les itata..les Italiens!!1000 Italiens, enfin pas tout a fait.. mais au moins 70 10! Adrien, l'heure est grave, notre Comté est menacé!
Tu te rends compte, ils approchent, ils arrivent, je peux les entendre, sentir le froid de leur fer sur ma peau...ils sont en Italie! Il est peut être déjà trop tard ...Mesure par toi même l'urgence de la situation!
Hier encore, j'avais 20 ans..hum, ils étaient a 100 lieues de notre capitale et aujourd'hui...


Les mots s'étranglèrent dans la gorge du capitani tant l'émotion était forte.

99 lieues Aurélien...Tu m' entends 99!!!! Ils vont nous tomber dessus, égorger nos fils et nos compagnes!!
Aurélien, je t'en conjure, donne moi l'autorisation d'aller les bouter hors de nos frontières, laisse moi partir avec l'armée, euh nan pas avec eux, ils seraient capables de tous déserter s'ils apprenaient que les italiens ont une solde plus élevée que la leur, mais, il faut faire quelque chose pendant que nous le pouvons encore..

Aurélien fit une moue boudeuse

Mordious Irish, mon bon ami..mais faut te détendre! tiens fait comme moi, prend donc une de ces merveilleuses tartines de rillettes, tu m'en diras des nouvelles.
Crois tu vraiment que j'ai le temps de m'occuper de ce genre d' enfantillages? As tu perdu l'esprit...les Italiens et bien qu'ils viennent, qu'ils prennent, tout le monde le fait toujours ici.
Je suis Coms du Languedoc moi, j'ai des responsabilités, s'il faut que je me préoccupe de la sécurité du comté, que je veille a ce que les gueux mangent a leur faim, où va t-on mon ami!
Non, mon très cher conseiller, si tu savais comme cette tache est lourde, épuisante, a l'image du grand banquet que je dois donner ce soir en l'honneur de notre sauveur a tous le merveilleux Raie Charles. Il va falloir que tout soit parfait, l'honneur du Languedoc est en jeu et hum...les faveurs de la comtessa seront je l'espère proportionnelles au succès de ce festoiement.


Le Coms réfléchit un instant

Mais j'y pense, si par bonheur les Italiens nous faisaient l'honneur de venir nous rendre visite, crois tu qu'en échange de quelques caisses municipales compensations, ils pourraient me ramener quelques mets de leur pays?
Voit tu la rillette commence a me lasser et je suis certain que cela impressionnerait tous mes invités lors des prochaines orgies que ma douce a prévu au Castèl.
A ce propos, il est grand temps pour moi de me mettre au travail et que je justifie la confiance que tous ces rustres m'ont accordé.
Vient donc avec moi mon ami, ta présence me sera réconfortante et me donnera le courage nécessaire pour abattre ce travail monumental.
Je dois goûter quelques mêts avant qu'ils ne soient servis aux ripailles de ce soir, et tout particulièrement des petits croquants aux amandes, qui comme je l'espère marqueront l'histoire du Lengadoc et feront de mon mandat un des plus glorieux que le Royaume aura jamais connu.


Le Coms posa une main bienveillante sur l'épaule de son Capitaine, et ils se dirigèrent tous deux vers le garde manger comtal
en discourant d'une autre affaire de la plus haute importance, la garde robe de la comtessà.
Mais qui osera dire après cela, que la vie d'un coms languedocien n'est pas une sinécure.
En pénétrant dans le temple du Languedoc, Aurélien tomba nez a nez avec avec un brigand de grande envergure qui s'empiffrait de croquants aux amandes.
Comment! quoi!
Médusé, Aurélien crut défaillir.

Mais..mais....GAAAAAAAAARDES AU SECOOOOOURS!!! On attente à ma vie, mon honneur, mon mandat, mon mariiiiiage!
Viiiite...


Les gardes en faction furent rapidement sur les lieux et s'emparèrent du voleur manu militari.

Le vil gredin prit sur le fait, croquant a la main et bouche pleine s'offusqua.

J'ai rien fait, c'est pas moi qui ait volé le croquant!! Je le jure devant Aristote!!



Ivre de colère, Aurélien s'adressa à Irish..bah oui, quoi pas les croquants mordious!

Je veux que cet homme soit écartelé, puis jugé et enfin emprisonné! Va faire chercher le fleuron de mon systême judiciaire, la grande Dindelina! Il faut que la peine pour ce crime de lèse majesté soit exemplaire, et tant qu'a y être qu'elle vienne avec son scribe Marinade.
Viiiiiite!!


Il se retourne à nouveau vers le voleur

Tu paieras de ta vie pour avoir oser t'en prendre aux joyaux de ma couronne!


Dernière édition par lise_ le Jeu 15 Mar - 14:01, édité 15 fois (Raison : Mise en page)
avatar
lise_

Messages : 357
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Jeu 8 Mar - 11:51

cheers cheers j'adore, et ce n'est pas pour avoir tes faveurs que je dit ca^^

la parodie d'adrien est trop bonne, les mordioux,...^^

bon moi je me replonge dans la chanson d'introduction du barde, evanne nous pond le préambule sur les voleurs de croquant et ce sera au pôle justice d'entrer dans la danse^^
avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Jeu 8 Mar - 16:07

Donc voici la suite, de l'introduction et la petite scène qui introduira evanne

Oyé oyé Languedocien languedocienne
Laisser moi vous narrer l’histoire qui est mienne
Elle se passe dans un comté imaginaire
Ou la noblesse aime à se complaire
Une terre ou les Nobles étrangers
Passe devant les gueux qui y sont nés
Là bas les riches naissent pour devenir encore plus riche
Et de la roture et autres gueux tout le monde s’en fiche
Heureusement tous ceci n’est que pure fiction
Fortuite serait, avec le réel, toute comparaison
Alors cessons de nous aigrir
De la vie Tachons plutôt de jouir
Place aux rires !! Place aux vedettes !!
A l’entracte N’oubliez pas nos rillettes

Le barde se retira sous le rire de certains badaux, et une fois que le silence fut revenu, les rideaux s’ouvrirent…

sur scène 3 personnes richement vétues discutaient dans un coin, il semblait râler sur le prix du pain qui allait finir par les obliger à repousser d’une semaine leur prochaine visites dans les ateliers de paris-milan.

Une de ces personnes prit la parole




Mais regardez moi ce boa il n’a plus le même éclat… pfff je n’oserai plus sortir avec ça… faut qu’on trouve une nouvelle rentrée d’argent et vite… avec ce foutu maire de Lodève qui ne nous laisse même pas faire ce qu’on veut sur son marché malgré tout ce qu'on a fait pour ce comté et qu'on soit noble, on a du réduire nos marges bénéficiaires…

pffff heureusement que tonton babar à pu intervenir et nous sauvez la mise…


La conversation fut interrompu par une nouvelle irruption…


----------------------------------------------------------------------------------
Arrivé de Yul alias evanne^^

Bon j’avoue que l’intervention de yul risque d’être réduite, enfin moi je le connais pas, mais ça serait bien d’insister sur le fait qu’il s’adresse à ses amis, pour pouvoir ressortir plus tard qu’il ne s’agit en fait que de simple co-voyageurs^^ ( comment kelak est pas censé avoir eu vent de ces paroles, rohhh y aurait des fuites au conseil pas bien^^:p)

evanne se rattrapera avec son second perso^^ ayaya là il y aura plus à dire et à faire^^ je compte sur votre jeu d'acteur pour nous donner une interaction entre ayaya et le comte très sensuelle... on s'entrainera au trou du fut en fin de soirée tongue
avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  lise_ le Jeu 8 Mar - 17:06

Que d'inspiration! Evanne va être joliment introduite tongue
Par contre l'interaction sensuelle Ayaya/ aurélien euh.... va me falloir des tuyaux, les brunes ou blondes a forte poitrine, pas ce qui m'inspire le plus^^ Rolling Eyes
avatar
lise_

Messages : 357
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  Invité le Jeu 8 Mar - 18:48

Bon l'écriture et moi ça fait heuuu enfin c'est pas ma tasse de thé... mais bon voilà ce à quoi j'ai pensé pour commencer la pièce...

Accompagné de ses accolytes Nobles, Yulbruner cherchait à se faire un peu d'écus sur le dos des autres, bin oui offrir des boas aux Donàs coutait cher, et les pauvres Nobles n'était vraiment pas très argentés...

Arrivés à Lodève, petit village tranquille, eh oui on va là ou il n'y a pas de nobles, prendre aux gueux c'est le devoir de la Noblesse...ils pillent le marché de son bois...et ce foutu maire qui trouve a redire...ah ces gueux...


OHRIA :

Mais regardez moi ce boa il n’a plus le même éclat… pfff je n’oserai plus sortir avec ça… faut qu’on trouve une nouvelle rentrée d’argent et vite… avec ce foutu maire de Lodève qui ne nous laisse même pas faire ce qu’on veut sur son marché malgré tout ce qu'on a fait pour ce comté et qu'on soit noble, on a du réduire nos marges bénéficiaires…

YULBRUNER :

Ohria, ma très chère Amie, ne vous lamentez pas, Aurélien va nous sortir de ce mauvais pas, entre Nobles vous savez bien qu'on se soutient, même Babar nous a défendu, on a tous les droits, et endormir les gueux nous savons faire, c'est tout de même grâce à nous qu'ils mangent à leur faim, nous les Nobles qui travaillons tant et tant pour eux...


QUELQUES JOURS PLUS TARD AU CHATEAU


Yulbruner ayant eu un petit creux, bin oui les nobles ça a faim aussi tout comme le petit peuple, la seule différence c'était les mets qu'ils mangeaient, le pain c'était bon pour les gueux, les nobles eux avaient droit à ce qui se faisait de meilleur et de plus raffiné...

Cependant, dans son confortable appartement au château... rien à se mettre sous la dent...puis un sourire lui vint aux lêvres, et devant ses yeux...s'étalaient les croquants aux amandes...de sa Découillue Hauteur...

Si j'en prends un ou deux il ne verra rien pensa-t-il, et puis s'il voit quelque chose suffira que je désigne le premier gueux qui passera par là, comme je suis un grand Noble de ce Comté et du surcroit Conseiller Comtal, il me croira...de toute façon on lui fait avaler n'importe quoi...

Yulbruner se rend donc dans les cuisines privées de d'Aurélien, et prend le plus gros croquant aux amandes...qu'il déguste tranquillement...

SUITE : PASSAGE FORMIDABLEMENT ECRIT PAR LISE ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Ven 9 Mar - 11:19

kelak sourit

héhé pas mal mais j'aurais peut être quelque suggestions

quelques suggestions... mon oeil^^

Kelak pris le parchemin et griffonna un peu partout, raturant ca et là, modifiant ici... bref...tout était modifié ou presque

il regarda un peu désolé evanne


hum je me suis un peu emporté, j'attends vos avis

Boum boum boum boum

Un homme à la démarche lourde traversa la scène et s’installa près des 3 autres, tout comme eux il cherchait à se faire un peu d'écus rapidement, c’est que ça coutait cher d’entretenir de telle Donà…
L’homme fut d’ailleurs bien vite interpellé par l’une d’elle


OHRIA :

Mais regardez moi ce boa
il n’a plus le même éclat…
je n’oserai me montrer avec ça…

Faut qu’on trouve une nouvelle rentrée d’argent et vite… avec ce foutu maire de Lodève qui ne nous laisse même pas faire ce qu’on veut sur son marché malgré tout ce qu'on a fait pour ce comté et qu'on soit noble, on a du réduire nos marges bénéficiaires…

Heureusement que tonton babar était là


YULBRUNER :

Ohria, ma très chère Amie, ne vous lamentez pas, tonton babar est là et puis Aurélien à bon être droit…nous avons 2 alliées précieuse pour l’endormir et veiller à ce qu’il ne soit pas trop regardant.

Il nous sortira de ce mauvais pas, après tous les gueux ont l’adage "les amis de mes amis sont mes amis…"

nous, nous avons bien mieux…

"les vassaux de mes vassaux sont mes vassaux…"

La solidarité nobiliaire c’est comme les brunes… Ca compte pas pour des prunes^^


L’homme rit d’un rire gras pour ponctuer sa boutade

La brunne répondit en riant


Ouep c’est bien vrai et pour le tenir par les couilles, elles le tiennent bien ce pauvre aurélien, on finira par l’appeler sa découillue grandeur

Tous rires aux éclat et zul repris la parole

Enfin bref, j’ai faim moi et j’ai beau être noble Languedocien verser 20 deniers à mon comté pour m’acheter du pain…Très peu pour moi

Mais écouter mes AMIS j’ai un plan…


Les voix devinrent murmurent et là-dessus le rideau tomba…

Un homme traversa la scène avec une pancarte

« Les rillettes Yaya, aussi bonne que celle de papa »

Après cet intermède publicitaire le rideau se leva à nouveau sur une scène au château…

Yulbruner et se AMIS avançaient à pas feutrés vers la salle aux victuailles du Comte, aux dernières nouvelles il était occupé la voix était libre, au sans nom le pain sec et les denrées fadasses réservées aux peuples…

En tant que conseiller comtal, noble de surcroit, il était normal qu’il ait accès à ce qui se fait de meilleur… ils arrivèrent devant un monticule de croquants aux amandes

Si j'en prends un ou deux il ne verra rien pensa-t-il, et puis s'il voit quelque chose suffira que je désigne le premier gueux qui passera par là, comme je suis un grand Noble de ce Comté et du surcroit Conseiller Comtal, il me croira...de toute façon on lui fait avaler n'importe quoi...au pire dindelina fera trainer les choses jusqu'a ce qu'il y ait prescripiion... ca serait pas une première

Tandis qu’il posait la main sur un croquant, tandis qu’il le portait à sa bouche et commençait à le manger goulument le rideau tomba à nouveau, faisant place à une autre scène.



voilà donc à ca s'enchaine le passage de lise, et marino et arthur peuvent nous pondre un joli truc pour le WE
avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  Invité le Ven 9 Mar - 11:46

C'est bon pour moi ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Sam 10 Mar - 11:23

Bon je suis nul en affiche donc si vous pouvez faire mieux n'hésitez pas

avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  Invité le Mar 13 Mar - 6:07

C'est très bien Lapinounet... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Mar 13 Mar - 10:38

bon je me suis permis d'avancer un peu pour la suite, n'hésitez pas à m'écrire ou intervenir pour dire stop kelak j'arrive, mais bon j'aimerais qu'on lance bientot le début en gargotte, après je table sur déposé une scène tous les 3 jours? ca nous laissera encore du temps pour rédiger la suite et éventuellement troublé un moyen de caricaturer absolument tout le monde au conseil^^

bon j'ai très peu croiser directement la route de dona donc toute suggestion est la bienvenue


Le rideau s’ouvre sur un petit bureau cosi à la décoration douteuse

Une jeune femme admirait des échantillons de tissus, et sa démarche songeuse laissait deviner qu’elle rêvait de magnifique tenture vert pomme qui s’harmoniserait si bien avec le rose des fauteuils déjà présents.

Tandis qu’elle révassait la porte s’ouvrit et un garde se présenta

Dona le comte vous réclame

La jeune fille répondit

Vous voyez bien que je suis en plein travail le comte attendra, qu’est ce qu’il lui arrive encore, cet ancien noble parvenu redevenu gueux de Lodève râle encore sur ma vision de la justice ?

Le garde insista

Mais dona le comte a dit que c’était urgent

La jeune fille se leva. Et fit face au garde puis sans crier gare le gifla

Je vous ai déjà dit que nous n’avions pas élevé les cochons ensemble, quand vous vous adressez à moi, vous vous inclinez, et vous me sortez

« Très élégante Dona, Vicomtesse de la cressonette et baronne de perpette les oies aillez l’obligeance d’écouter ma requête »


Le garde blesser dans son amour propre perdi son sang froid et lacha

Va coiffer ta mère Pétasse

Curieusement la jeune dinde ne s’offusqua pas plus que ca et c’est ponctué d’un beau sourire qu’elle lâcha

Merci pour elle mais ma mère se coiffe très bien toute seule

A propos ou ai-je mis ma broche en forme de cœur, je ne peux pas me présenter au comte ainsi.

Elle s’adressa à nouveau au garde

Et tant que nous y sommes faites moi venir Marinade, j’imagine que cette gourgandine est encore en train de bosser, pffff quelle pauvre fille, nous n’avons vraiment pas les mêmes valeurs.

avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  lise_ le Mar 13 Mar - 11:08

Voilà pour nos deux plus célèbres sénéchaux. Pareil que lapinou, suis toute ouïe...

Un vent de révolte soufflait sur le Languedoc, la grogne du bon peuple occitan contre le conseil comtal en place montait crescendo .
Incompétence, ingérence, invasion de nuisibles, futilités, élitisme, tels étaient les propos qui se tenaient à mi voix aux quatre coins du comté.
Une bien sombre période alors me direz vous...
Et bien non justement!

Quelque part, dans un bureau secret, bien à l'abri des oreilles indiscrètes, 2 personnes avaient le coeur en liesse, il est bien connu que le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres.

Sa grandissime grandeur le Sénéchal Ratich avait eu vent de la rumeur qui enflait presque autant que les mollets de Dindelina.
Le petit peuple désavouait la politique comtale, la roture se plaignait, les gueux avaient été prit pour des idiots et le plus surprenant était qu'ils n'avaient pas mit longtemps a s'en rendre compte cette fois.

Depuis le temps qu'il attendait ce jour bénit, bientôt le Languedoc serait sien, à lui la belle couronne, le beau fauteuil rembourré qui file pas des escarres au cul, le titre ronflant, les terres, les soubrettes a honorer...Aaaaaah enfiiiiiiiiiiiiiiiin!!
Autant dire qu'il jubilait le Ratich, il en bavait même!
Il s'approcha en chantonnant d' un des 50 miroirs qui décoraient la pièce.

♪♫ Pour moi la vie va commenceeer,
Quand ces couillons seront virééés,
Les villes franches je rendrai,
Le Languedoc je changerai,
Personne ne pourra m'oublieeeer!!!!

Pour moi la vie va commencer!♫♪


Ce petit intermède musical terminé, il se fit son plus beau sourire carnassier dans le miroir, se trouva beau et s'adressa à ce dernier.

Oh miroir, mon beau miroir, dit moi qui sera le prochain comte du Languedoc?


Tapie dans un coin de la pièce, la Sénéchale Cracra dévorait du regard son mentor, son dieu, son idole et ne put s'empêcher de répondre à la place du miroir.

Ce sera toi mon Ratich le prochain comte du Languedoc!
Tu es si beau, fort, intelligent, merveilleux, généreux, désintéressé, bien monté...hum..il ne peut en être autrement!

Cette place est la tienne, le Languedoc te doit bien çà. Tu as passé ta vie a oeuvrer pour le bien de ce comté d'ingrats.
Ahhhhh mon Ratou! Enfin la gloire est à notre, euh ta portée. Tu seras le plus grand comte de toute l'histoire du Royaume!
Les bardes chanteront tes louanges, les scribes écriront ton histoire, les plus grands se prosterneront a tes pieds...


A ces mots, Ratich ferma les yeux et glissa discrètement sa main dans ses braies.

Tu accomplira de grandes choses, je le sait!
Bientôt tu pourras faire payer à tous ces mécréants de nobles les insultes, les souffrances, les humiliations qu'ils t'ont fait subir!
Bientôt nous serons..tu seras leur égal et ils verront ce que c'est qu'un noble un vrai, un tatoué!

Oh Ratou, comme il me tarde...si tu savais comme j'ai hâte qu'enfin, tout redevienne comme avant...avant que ces vermines s'emparent de mon Ost!
Lorsque tu seras comte, nous pourrons mettre en application tous les merveilleux projets que tu élabores depuis tant d'années, nous pourrons rire, jouer, nous ai...hum...
Comme il me tarde que tous deux nous chevauchions dans notre Royaume, comme je sens déjà la force du pouvoir couler dans mes veines....comme je sens....
Rhaaaaaaaaaaaaa, oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!


En entendant ce hurlement de cochon qu'on égorge, Ratich se retourna et grimaça devant la scène d'horreur qui se déroulait devant lui.

Hum.....certes ma Cracra, certes..je serai un grand Roy, enfin comte, nul doute la dessus.
Mais pour le moment, il va falloir être prudent, continuer a rassembler, leur dire ce qu'ils veulent entendre.
Quand a toi, je sais a quel point cette situation est pénible mais ma Cracra, ma fidèle Cracra, mon ombre, mon bras, ma langue, ma jambe, mon tout, mon moi....mais je te demande de prendre sur toi, l'heure n'est pas encore venue de laisser éclater au grand jour toute l'étendue de tes compétences, il est trop tôt...

Cracra subjuguée par le discours de Ratich se leva et alla se prosterner à ses pieds.
Elle baisa le bout de ses chausses en murmurant

Oui je le veux

tandis que Ratich laissait éclater un rire guttural

Bientôt ils paieront tous pour ce qu'ils nous ont fait...
Bientôt le Languedoc sera à MOIIIIIIIIIIII !!!
avatar
lise_

Messages : 357
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Mar 13 Mar - 12:12

micro modif pour que l'introduction soit théatrale et ajout d'une mini chansonnette, sinon continue comme ca et tu vas t'attirer les faveurs du metteur en scène^^



Tandis que le rideau tombait une nouvelle fois sur la scène et qu’un bruit de changement de décor se faisait entendre, le barde fit son apparition et narra la suite des événements


Un vent de révolte soufflait sur le Languedoc, la grogne du bon peuple occitan contre le conseil comtal en place montait crescendo .

Incompétence ! Ingérence ! Invasion de nuisibles ! Futilités ! Elitisme !!!

Tels étaient les propos qui se tenaient à mi voix aux quatre coins du comté.

Une bien sombre période alors me direz vous...

Et bien non justement!

Quelque part, dans un bureau secret, bien à l'abri des oreilles indiscrètes, 2 personnes avaient le coeur en liesse, il est bien connu que le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres.

Sa grandissime grandeur le Sénéchal Ratich avait eu vent de la rumeur qui enflait presque autant que les mollets de Dindelina.

Le petit peuple désavouait la politique comtale, la roture se plaignait, les gueux avaient été prit pour des idiots et le plus surprenant était qu'ils n'avaient pas mit longtemps a s'en rendre compte cette fois.

Depuis le temps qu'il attendait ce jour bénit, bientôt le Languedoc serait sien, à lui la belle couronne, le beau fauteuil rembourré qui file pas des escarres au cul, le titre ronflant, les terres, les soubrettes a honorer... Autant dire qu'il jubilait le Ratich, il en bavait même!


Le barde se tut et disparut bien vite de la scène, le rideau se leva révélant une nouvelle scène


Aaaaaah enfiiiiiiiiiiiiiiiin!!

Il s'approcha en chantonnant d’un des 50 miroirs qui décoraient la pièce.

♪♫ Pour moi la vie va commenceeer,
Quand ces couillons seront virééés,
Les villes franches je rendrai,
Le Languedoc je changerai,
Personne ne pourra m'oublieeeer!!!!

Pour moi la vie va commencer!♫♪


Ce petit intermède musical terminé, il se fit son plus beau sourire carnassier dans le miroir, se trouva beau et s'adressa à ce dernier.

Oh miroir, mon beau miroir, dit moi qui sera le prochain comte du Languedoc?


Tapie dans un coin de la pièce, la Sénéchale Cracra dévorait du regard son mentor, son dieu, son idole et ne put s'empêcher de répondre à la place du miroir.

Ce sera toi mon Ratich le prochain comte du Languedoc!
Tu es si beau, fort, intelligent, merveilleux, généreux, désintéressé, bien monté...hum..il ne peut en être autrement!

Cette place est la tienne, le Languedoc te doit bien çà. Tu as passé ta vie à œuvrer pour le bien de ce comté d'ingrats.
Ahhhhh mon Ratou! Enfin la gloire est à notre, euh à ta portée. Tu seras le plus grand comte de toute l'histoire du Royaume!
Les bardes chanteront tes louanges, les scribes écriront ton histoire, les plus grands se prosterneront a tes pieds...



A ces mots, Ratich ferma les yeux et glissa discrètement sa main dans ses braies et chantonna quelques instants


♪♫ Et partout dans la rue, j’veux qu’on parle de moi, que les filles soient nues qu’elle se jettent sur moi…♪♫


cracra reprit

Tu accompliras de grandes choses, je le sais!
Bientôt tu pourras faire payer à tous ces mécréants de nobles les insultes, les souffrances, les humiliations qu'ils t'ont fait subir!
Bientôt nous serons..tu seras leur égal et ils verront ce que c'est qu'un noble un vrai, un tatoué!

Oh Ratou, comme il me tarde...si tu savais comme j'ai hâte qu'enfin, tout redevienne comme avant...avant que ces vermines ne s'emparent de mon Ost!
Lorsque tu seras comte, nous pourrons mettre en application tous les merveilleux projets que tu élabores depuis tant d'années, nous pourrons rire, jouer, nous ai...hum...
Comme il me tarde que tous deux nous chevauchions dans notre Royaume, comme je sens déjà la force du pouvoir couler dans mes veines....comme je sens....
Rhaaaaaaaaaaaaa, oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!


En entendant ce hurlement de cochon qu'on égorge, Ratich se retourna et grimaça devant la scène d'horreur qui se déroulait devant lui.

Hum.....certes ma Cracra, certes..je serai un grand Roy, enfin comte, nul doute la dessus.
Mais pour le moment, il va falloir être prudent, continuer a rassembler, leur dire ce qu'ils veulent entendre.
Quand a toi, je sais a quel point cette situation est pénible mais ma Cracra, ma fidèle Cracra, mon ombre, mon bras, ma langue, ma jambe, mon tout, mon moi....mais je te demande de prendre sur toi, l'heure n'est pas encore venue de laisser éclater au grand jour toute l'étendue de tes compétences, il est trop tôt...

Cracra subjuguée par le discours de Ratich se leva et alla se prosterner à ses pieds.
Elle baisa le bout de ses chausses en murmurant

Oui je le veux

tandis que Ratich laissait éclater un rire guttural

Bientôt ils paieront tous pour ce qu'ils nous ont fait...
Bientôt le Languedoc sera à MOIIIIIIIIIIII !!!


avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  lise_ le Mar 13 Mar - 16:23

Ah..je croyais que je les avait déjà les faveurs du metteur en scêne Arrow
avatar
lise_

Messages : 357
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  kelak le Mer 14 Mar - 19:31

avatar
kelak
Admin

Messages : 1125
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation d'une nouvelle parodie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum